Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Make your life lighter... (sleeve, bypass)

...ce slogan se veut porteur d'espoir pour toutes les personnes qui souffrent dans leur corps. Il signifie qu'il ne tient qu'à vous de rendre votre vie plus légère et lumineuse ! Perdre du poids demande énormément de courage et implique des décisions difficiles, la chirurgie pourrait-elle être votre chance de vous libérer de ce corps qui vous gâche la vie ?

Technique de chirurgie de l'obésité : le bypass gastrique (ou court-circuit gastrique)

Le bypass gastrique
(court-circuit gastrique)

Durée de l’intervention : environ deux à trois heures.

Le bypass consiste à réduire le volume de l’estomac à environ 100 à 150 ml et à le relier à la partie moyenne de l’intestin (jéjunum) de manière à limiter le transit intestinal des aliments. Ceci va aider le patient à limiter ses quantités de nourritures, sa sensation de faim et également l’absorption des nutriments. Les conséquences sont les mêmes que pour la sleeve au niveau de la quantité des aliments ingérés. Cependant, en court-circuitant une grande partie de l’estomac et le début de l’intestin grêle, il y a aussi davantage de risques de carence en vitamines et minéraux, notamment en fer, en calcium et en vitamines B9, B12 et D. Les aliments arrivent plus vite (ils n’ont pas le temps d’être imprégnés des enzymes digestives et d’être absorbés) et plus « bas » dans le tube digestif (au niveau du jéjunum, la deuxième partie de l’intestin grêle). Ils évitent donc une partie de l’intestin qui sert à absorber les nutriments, ce qui peut engendrer des carences. D’où l’obligation de suivi et la prise quotidienne quasi à vie de compléments en vitamines et minéraux, indispensables à un bon fonctionnement de l’organisme.

 


Les principales conséquences sont donc les carences nutritionnelles et la constipation (selon le cas et la longueur d’intestin court-circuité, le transit peut être plutôt accéléré). Mais la plus connue des complications est le dumping syndrome (DS), une sensation de malaise hypoglycémique (palpitations, maux de tête, nausées, sensation d’être dans du coton, sueurs froides…) se produisant quinze à trente minutes après le repas. Elle est liée à l’arrivée massive d’aliments dans l’intestin, surtout les aliments sucrés et gras. Tous les patients ayant un bypass ne présentent pas ce problème. Il est fonction des réactions physiologiques de chacun. Les solutions pour empêcher le DS consistent à manger très lentement et à supprimer les desserts sucrés ainsi que les aliments très gras.

Parmi les complications sévères en post-opératoire, on compte, comme pour la sleeve, les fistules et les hémorragies digestives.

Source : http://www.thierrysouccar.com/sante/info/chirurgie-bariatrique-les-principales-techniques-1103

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article